Archives de Tag: saucisse

Riz Cantonais 广式炒饭

riz-cantonais-%e5%b9%bf%e5%bc%8f%e7%82%92%e9%a5%ad

Voici l’authentique recette Chinoise du riz Cantonais. Simple et savoureux, il dépasse ce que nous trouvons généralement dans les restaurants de quartier.

Riz Cantonais 广式炒饭

  • Portions: 2
  • Durée: 35min
  • Difficulté: Commis
  • Imprimer

riz-cantonais-%e5%b9%bf%e5%bc%8f%e7%82%92%e9%a5%ad-01
Niveau : commis.
Temps total : 35 minutes
Durée de préparation : 20 minutes.
Durée de cuisson : 15 minutes.
Durée préalable : 24H (la base de riz blanc se prépare la veille).
Portions : 2
Allergènes : oui (œufs, soja).
Conservation : possible (3j max).
Ustensiles nécessaires : Couteau d’office, économe, planche à découper, spatules en bois, cul de poule, bols, passoire, poêle antiadhésive, papier absorbant, film alimentaire, bouilloire électrique (option).

Ingrédients :

  • 300g de riz cuit (de type riz au jasmin ou thaï, soit 130g sec) ;
  • 70g de petits pois frais (ou surgelés) ;
  • 50g de saucisse sèche Cantonaise (Lap Cheong 臘腸) – ou de saucisse sèche au porc, cf. figatellu Corse ;
  • 2 œufs ;
  • 60g de carotte (1/2 pièce) ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile neutre ;
  • 2 tiges de ciboule (ou 1 tige d’oignon frais sans le bulbe) ;
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja claire ;
  • Sel fin ;
  • Poivre ;
  • Facultatif : 50g de porc rôti Cantonais (Char Siu 叉烧肉) ;

Préparation :

  1. La veille, préparez la base de riz nature (au cuiseur à riz ou à la casserole). Laissez-le patienter au réfrigérateur sous film alimentaire.
  2. Placez les petits pois dans un cul de poule. Faites bouillir de l’eau et versez-la sur les petits pois. Laissez-les le temps de préparer les autres ingrédients.
  3. Épluchez la carotte et taillez-la en petits dés. Otez la peau de la saucisse sèche puis coupez la chair en petits dés.
  4. Coupez les tiges de ciboule en fines rondelles.
  5. Cassez les œufs dans bol puis battez-les.
  6. Passez les petits pois et rincez-les sous un jet d’eau froide. Laissez-les s’égoutter dans la passoire.
  7. Faites revenir les dés de saucisse sèche dans une poêle antiadhésive, à feu moyen pendant deux minutes.
  8. Retirez-les lorsqu’ils commencent à suer leur graisse. Réservez-les sur du papier absorbant.
  9. Versez les carottes dans la graisse encore chaude. Faites-les sauter à feu moyen pendant une minute, puis mouillez avec la sauce soja. Continuez à cuire en remuant pendant une autre minute.
  10. Versez les petits pois dans la poêle avec les carottes. Continuez la cuisson pendant deux minutes en remuant. Réservez les légumes dans un bol.
  11. Faites chauffer un trait d’huile dans la poêle, à feu moyen, et ajoutez le riz.
  12. Égrainez-le avec le bout des spatules.
  13. Versez les œufs battus sur le riz, mélangez uniformément à la spatule pour que le riz soit bien imprégné d’œuf. Il ne faut pas que l’œuf coagule seul sans s’associer au riz – remuez donc constamment. Ajoutez les légumes précuits, les dés de saucisse et la ciboule hachée. Salez, poivrez. Cuisez 5 minutes à feu moyen en mélangeant régulièrement.
  14. Servez sans attendre.

Conseils :

  • Ajoutez la viande de porc « Chiar Siu » à l’étape N°9 (on peut aussi utilisez d’autres restes de viande…).
  • Préparez la base de riz banc la veille car si vous l’utilisez fraichement cuit, le riz Cantonais sera pâteux.

 

Boerenkool stamppot

boerenkool

Le kale (chou frisé) est de plus en plus visible sur les étals, bien qu’il soit consommé depuis le moyen-âge en Europe du nord.
Cru, ce légume nutritif est aussi fibreux que coriace. Pour l’apprécier, cuisinez-le comme en Hollande:
Mélangez le kale avec un peu de pomme de terre et cuisez doucement à la cocotte.
En y ajoutant une saucisse fumée, vous obtiendrez un plat savoureux pour toute la famille !

Boerenkool stamppot

  • Portions: 4 personnes
  • Durée: 1H
  • Difficulté: Commis
  • Imprimer

boerenkool stamppot

Ingrédients :

  • 250 g de chou kale frisé bien frais,
  • 500 kg de pommes de terre (chair fondante type Agata ou farineuse type Bintje),
  • 10 g de beurre doux,
  • 25cl de lait chaud,
  • 1 saucisse fumée (une Montbéliard ou une Morteau pour les gourmands),
  • Poivre du moulin,
  • Sel fin.

Préparation :

  1. Laver le chou. Séparez les tiges des feuilles, jetez les tiges et hachez les feuilles.
  2. Épluchez les pommes de terre puis coupez-les en morceaux.
  3. Versez les pommes de terre dans une cocotte et couvrez-les d’eau. Posez les feuilles de chou par-dessus.
  4. Déposez la saucisse fumée sur les légumes, couvrez la cocotte et portez à ébullition. Faites cuire à petit feu pendant une vingtaine de minutes.
  5. Faites chauffer 25cl au micro-onde un peu avant la fin de cuisson.
  6. Retirer la saucisse, versez le trop-plein d’eau. Écrasez les légumes, ajoutez une noisette de beurre et mélangez en versant un peu de lait chaud jusqu’à obtenir une consistance homogène.
  7. Coupez la saucisse en tranche et servez-là avec le boerenkool stamppot.

Potée Lorraine

Potée Lorraine

Potée Lorraine.

En automne, les étals s’ornent de choux frisés, racines et haricots à cosses. Ils me rappellent les légumes du potager de mon arrière-grand-mère qui produisaient un merveilleux bouillon.
La potée pouvait être consommée pendant plusieurs jours, ne perdant jamais ses saveurs malgré les allez-et retours sur la fonte de la cuisinière au bois.
Vous pouvez l’agrémenter de plusieurs viandes, le seul incontournable étant le lard fumé.

Potée Lorraine

  • Portions: 4 personnes
  • Durée: 3h
  • Difficulté: Commis
  • Imprimer

Potée Lorraine
Ingrédients :

  • 3 carottes,
  • 2 navets,
  • 200 g de haricots cocos frais,
  • 1 poireau,
  • 2 branches de céleri,
  • 1 gros oignon,
  • 1 bouquet garni,
  • 2 clous de girofle,
  • 1 petit chou vert frisé,
  • 4 pommes de terre à chair ferme (ex. Charlotte),
  • Un jambonneau demi-sel, et/ou quelques morceaux de petit salé (non cuits),
  • Une saucisse de Morteau (ou autres saucisses fumées artisanales),
  • 4 saucisses de Strasbourg,
  • 500g de lard fumé paysan.

Préparation :

  1. Faites dessaler les viandes demi-sel dans de l’eau froide pendant une demi-journée.
  2. Épluchez, écossez, préparez les légumes.
  3. Faites blanchir cinq minutes dans de l’eau bouillante salée: Le chou coupé en quatre, les haricots coco.
  4. Dans un faitout, ajoutez:
    – Les carottes,
    – Les navets,
    – Les cocos,
    – Le céleri,
    – L’oignon piqué,
    – Le bouquet garni,
    – Le poireau,
    – Les viandes demi-sel,
    – Le lard,
  5. Mouillez à l’eau froide, à la hauteur des ingrédients. Lancez la cuisson à couvert. Au premier bouillon, réduisez le feu.
  6. Au bout d’une heure de cuisson, retirez le lard, ajoutez le chou et salez si nécessaire.
  7. Au bout d’une heure et demie de cuisson, ajoutez la Morteau et lancez la cuisson vapeur des pommes de terre.
  8. En fin de cuisson (2H), ajoutez les saucisses de Strasbourg et laissez frémir cinq minutes.
  9. Rectifiez l’assaisonnement du bouillon.
  10. Égouttez le tout, disposez sur un plat de service, réservez le bouillon dans une soupière.

Servez chaud!

Saucisse de Morteau aux lentilles vertes du Puy

Saucisse de Morteau aux lentilles vertes du Puy

Saucisse de Morteau aux lentilles vertes du Puy.

Il n’y a surement pas de meilleure saucisse que cette spécialité Franc-Comtoise.
L’hiver est une bonne saison pour la consommer, traditionnellement on la prépare avec des lentilles.

Saucisse de Morteau aux lentilles vertes du Puy.

  • Portions: 6
  • Durée: 90 minutes
  • Difficulté: Second
  • Imprimer

Ingrédients :

  • 500g de lentilles vertes du Puy.
  • 2 fois leur volume en eau.
  • 2 oignons piqués de clous de girofle.
  • 3 carottes.
  • 2 saucisses de Morteau (crues, AOC).
  • Lard paysan.
  • Bouquet garni.
  • Quelques baies rouges (optionnel).
  • Sel
  • Poivre.

Préparation :

  1. Faites colorer les oignons piqués de clous de girofle dans un peu d’huile.
  2. Ajoutez les carottes coupées en petits bouts, faites-les revenir quelques minutes avec le lard et la feuille de laurier.
  3. Ajoutez l’eau froide, les lentilles, les saucisses de Morteau, le reste du bouquet garni (persil, thym, feuille de laurier à minima).
  4. Portez à ébullition, puis laissez cuire à feu doux 30 minutes.
  5. Retirez les saucisses de Morteau.
  6. Ajoutez le gros sel, le poivre et quelques baies rouges.
  7. Laissez encore cuire à feu doux jusqu’à ce que les lentilles deviennent tendres (de 10 à 40 minutes supplémentaires).
  8. En fin de cuisson, remettez les saucisses dans les lentilles pour les réchauffer. Ajoutez une cuillère de moutarde forte et mélangez bien.
  9. Passez, servez (par exemple dans de petites cocottes préalablement chauffées au four).

Conseils : Réservez le jus de cuisson (utile pour une soupe avec le reste des lentilles). Vous pouvez également faire une salade de lentille froide avec le reste des lentilles (vinaigrette échalote, tomates en fin quartier, pétales de Morteau froide, persil haché).