Archives de Tag: thaïlande

ต้มข่าไก่

Tom Kha Kaï

Tom kha kaï
(Chicken Spicy Coconut Soup)

Retour en Thaïlande avec une autre spécialité.
C’est une recette fraiche et parfumée, aux arômes dominants de citronnelle.
Elle très simple à réaliser, et se déguste dès qu’elle est prête.

Tom kha kaï.

  • Portions: 2
  • Difficulté: Second
  • Imprimer

Ingrédients :

  • 100 g de filet de poulet, découpé en lannières.
  • 50 g de champignons de paille (straw mushrooms).
  • 2 lemongrass (tiges de citronelle).
  • 5 tranches de galanga (ou gingembre si introuvable).
  • 3 feuilles de citron vert thaï déchirées en morceaux  (Kaffir limes leaves).
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron vert (rectifiez en plus à votre convenance).
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam (fish sauce).
  • 1 cac de sel.
  • 160 ml de lait de coco (Ga Ti) (attention, ce n’est ni de l’eau de coco, ni de la crème de coco!).
  • 120 ml d’eau.
  • Quelques “Mighty Powerful” Big Red Thai Chillis (Prik Chi Far, dosage à votre convenance)
  • Coriandre fraiche.

Préparation :

  1. Emincez finement le poulet.
  2. Coupez la lemongrass en sections de 2.5cm, l’écraser légèrement avec le dos du couteau.
  3. Coupez de fines lamelles de galanga
  4. Passez un piment au mortier (si vous osez).
  5. Mettez l’eau à bouillir. A ébullition, jetez-y le galanga, les feuilles de citron, la lemongrass et le sel.
  6. Portez à nouveau à ébullition puis ajoutez le lait de coco, le poulet, la sauce nuoc nam, le jus de citron.
  7. Faites mijoter à feu doux sans couvrir pendant 5 minutes (Il faut que le poulet soit cuit et bien tendre).
  8. Ajouter ensuite le Mighty Powerfull Chili que vous aviez passé au mortier, ainsi que la coriandre hachée. Laissez encore mijoter une minute pour que les arômes se propagent.
  9. Servez immédiatement.

Dressez avec de belles feuilles de coriandre, du piment émincé, et les champignons de paille préalablement cuits à la vapeur.

Conseils :
Il est impossible de trouver des feuilles de kaffir lime fraiches en Europe. On peut les remplacer par des feuilles séchées ou surgelées (rayon ad-hoc chez Tang Frères). Si vous n’en trouvez pas utilisez quelques zests blanchis de Kaffir lime, ou de citron vert).

ไก่ผัดเม็ดมะม่วง

Gai Pad Met Ma-Maung

Gai Pad Met Ma-Maung (Stir fried Chicken with Cashew nuts)

J’ai dégusté cette excellente recette de poulet frit aux noix de cajou en Thaïlande.
De retour en France j’ai eu envie de la préparer à l’identique.
Voici la recette originale, comme dans les rues de Bangkok.

 

ไก่ผัดเม็ดมะม่วง - Gai Pad Met Ma-Maung

  • Portions: 6
  • Difficulté: Chef
  • Imprimer

Gai Pad Met Ma-Maung

Ingrédients :

  • 900g de filet de poulet émincé.
  • Une tasse de noix de cajou.
  • 5 à 7 gousses d’ail écrasées.
  • Une dixaine de petits piments rouges séchés (ou de la poudre de piment).
  • Quelques poivrons frais tranchés, idéalement une douzaine de piments végétariens.
  • Des oignons de printemps / ciboule émincés.
  • Un peu de farine.
  • Un ou deux gros oignons émincés.
  • De l’huile végétale.
  • Un peu de pâte de piment (optionnel).
  • 3 CaS de sauce tomate (ou une pointe de concentré).
  • 4 CaS de sauce huitre.
  • 3 CaS de sauce soja.
  • 1 CaS rases de sucre en poudre (optionnel).

Assaisonnement :

  • Huile de sésame
  • Pas besoin de sel

Préparation :

  1. Pelez l’ail, écrasez les gousses avec le manche d’un couteau.
    Farinez le poulet émincé.
  2. Faites chauffer un fond d’huile dans un wok, faites-y suer les noix de cajou. Retirez les, réservez. Versez les piments rouges séchés (ou la poudre de piment) jusqu’au moment où leur parfum se fait sentir.
    Jetez les piments. Dans la même huile, faite frire le poulet émincé jusqu’à ce qu’il prenne une belle coloration. Retirez-le puis réservez. (Pour que le poulet cuise correctement, ne mettez pas tout d’un coup dans le wok mais faites le frire par petite quantités à feu moyen/fort).
  3. Dans une nouvelle huile chaude (mais pas trop), faites revenir l’ail écrasé jusqu’à ce qu’elle exhale son parfum. Ajoutez le poulet frit et l’oignon émincé. Faite les sauter à feu fort pendant une bonne minute.
  4. Ajoutez tous les autres ingrédients (y compris les sauces), et continuer à faire sauter la préparation pendant quelques minutes. Réduisez le feu et laissez cuire un peu. (Méfiance sur le dosage de la sauce huitre et de la sauce soja. Très visqueuse, la première peut transformer votre plat en colle à papier peint. Très salée, la seconde peut le conduire direct au vide-ordures.
  5. Goûtez et rectifiez éventuellement l’assaisonnement).

C’est prêt à servir ! Ne laissez pas attendre !
Dressez le plat, parsemez le d’oignons de printemps émincés avec un peu de coriandre fraîche.

Conseil: Utilisez des piments végétariens à la place des poivrons, c’est plus parfumé et bien meilleur pour cette recette.